Schola ULB
Connexion
Devenir tuteur

News

général

Portrait du mois - Mai 2019

2019-05-02 13:27:49

Ce qui vous a motivé à postuler comme tuteur à l’époque ?
L’idée de m’engager au service des autres, mais aussi l’enthousiasme du responsable du Tutorat, qui était encore un programme très jeune.

Ce que vous avez le plus apprécié dans cette mission ?
Rencontrer des gens, écouter leurs histoires personnelles, entendre leurs attentes, leurs espoirs.

Votre métier actuel ?
Je suis fonctionnaire de police.

Ce que Schola ULB vous a apporté ?
J’ai appris à être plus patient, à répondre aux attentes des autres plutôt qu’aux miennes, à structurer ma pensée de manière à rendre efficace la transmission du (maigre) savoir dont je disposais.

Ce que Schola ULB vous apporte au quotidien, encore aujourd’hui ?
L’idée que la fatalité n’existe que si on s’y soumet, que chacun a sa place, pourvu qu’on lui en donne les moyens et que le coaching est la meilleure façon de faire grandir les gens.

Avec votre regard extérieur d’aujourd’hui, un avantage du Tutorat ?
Permettre de rompre les cycles négatifs, les cercles vicieux de l’inégalité et de l’exclusion, car la mixité ne se décrète pas ni ne s’impose. A défaut de redistribution des richesses, une certaine redistribution du savoir permet aux jeunes intéressés d’améliorer leurs chances.

Une passion ?
La lecture, la randonnée en montagne et le judo.

Avez-vous une citation préférée / une devise ?
« C’est la nuit qu’il est beau de croire à la Lumière » de Edmond Rostand, dans Chantecler.

Un lieu que vous adorez en Belgique ou à Bruxelles ?
La Forêt de Soignes.