Schola ULB
Connexion
Devenir tuteur

News

général

Portrait du mois - Avril 2020

2020-04-20 11:30:19
Portrait

Johann DIZANT, directeur à l’Institut des Filles de Marie à Saint-Gilles depuis 2 ans, 4 mois et 16 jours précisément, a accepté de répondre à nos questions. Voici son interview :

 

Comment en tant que directeur essayez-vous de soutenir et d’accompagner vos élèves durant cette période particulière de confinement ?

« En cette période de pandémie, de crise sanitaire mondiale, de confinement, d’étouffement, de remise en question, j’ai été interpellé par la manière dont les jeunes ont été considérés par la politique, les médias, les parents et les écoles.

Le mot d’ordre était le travail à domicile ; il faut les faire travailler !

À quel moment s’est-on posé la question : comment les jeunes vivent-ils cette situation unique, historique, dramatique ?  Les voyages ont été remplacés par des travaux et une pression inutile dans cette période anxiogène. J’ai pu lire sur les réseaux sociaux que nos élèves préféreraient venir à l’école, que le confinement était difficile à vivre… nous ne vivons pas tous à la campagne avec un joli jardin! Lors de catastrophes, les inégalités se renforcent encore et toujours. Notre mission est de trouver des solutions pour soutenir cette jeunesse.

Il était important de garder le contact, d’humaniser nos échanges afin de rassurer les jeunes. J’ai donc décidé de réaliser des vidéos, de créer une chaîne You Tube pour parler aux élèves, pour exprimer ce que nous pouvions aussi ressentir et leur dire que toute l’équipe de l’IFM  pensait à eux. »

 

Qu’est-ce qui vous manque le plus de la part de vos élèves et de vos enseignants ?

« Une école sans élèves et sans professeurs n’est plus école, mais un bâtiment qui n’a plus besoin d’un directeur. Je suis donc comme Robinson, j’attends que l’on me sauve avec des rires, des bonjours, du sens et de la vie.  »

 

Depuis quand le Programme Tutorat de Schola ULB existe-t-il au sein de votre établissement ?

 « C’est la deuxième année scolaire que le Programme Tutorat de Schola ULB est mis en place à l’IFM. »

 

Qu’appréciez-vous dans cette initiative de Schola ULB ? En quoi a-t-elle sa place au sein de votre établissement ?

« J’apprécie la simplicité et l’intelligence avec laquelle Schola ULB est gérée. L’ASBL Schola ULB, c’est une clé-sur-porte et, derrière cette porte, vous y trouvez des personnes inspirées, inspirantes, motivées avec une mission commune : celle d’offrir à tous les élèves une même chance d’émancipation, de perspective, d’espoir. Schola ULB permet à nos élèves de transformer des impossibles en des possibles. »

 

Que diriez-vous à un de vos élèves qui hésiterait à poursuivre le tutorat à distance proposé par Schola durant le confinement ?

 « Ne refuse jamais une main tendue, ne te refuse jamais la chance de grandir et d’avancer dans ta vie. La réussite n’est pas un hasard, mais il faut savoir dire « oui » aux opportunités. »

 

Quelles sont les valeurs que vous partagez avec Schola ULB ?

« Schola ULB insuffle la solidarité, la bienveillance et l’exigence, trois valeurs qui sont chères à l’Institut des Filles de Marie. Schola ULB  croit en la jeunesse et tente au quotidien de gommer les inégalités. »

 

Quelle est la première chose que vous ferez lorsque le confinement sera levé et l’école ré-ouverte à tous ?

« Nous allons célébrer cette rentrée avec une bonne dose de musique et une haie d’honneur pour accueillir les élèves. La rentrée sera une fête ! Nous arroserons notre journée de bonjours, de sourires, de regards lumineux et en fin de journée, une fois de plus, nous clamerons la chance que nous avons de participer à cette fête quotidienne. »