DEVENIR TUTEUR
Directives de travail

Obligations du tuteur

 

  • Compléter après chaque séance la feuille de route en y indiquant : les présences des élèves (face arrière), la matière vue avec eux, et les éventuels contacts eus avec les professeurs.
  • En cas de retard du tuteur : cours qui se termine plus tard que prévu, retard de métro, cela peut arriver. Mais le tuteur a un exemple à donner à ses élèves, et la ponctualité est fondamentale. Dans ce genre de cas, il faut dès que possible prévenir le coordinateur pour que ce dernier garde les élèves en attendant l’arrivée du tuteur. Nous conseillons donc aux tuteurs d’enregistrer le numéro du coordinateur dans son GSM. Si le retard est trop important et que les élèves sont déjà partis, le tuteur ne sera pas rémunéré pour cette séance perdue.
  • En cas d’absence du tuteur: cela doit être tout à fait exceptionnel et justifié (par un écrit : certificat médical en cas de maladie ou attestation de la faculté en cas d’obligation universitaire). Dès que le tuteur apprend qu’il ne pourra pas donner sa séance (et après avoir essayé de trouver une solution), il doit de manière urgente prévenir le coordinateur de l’école, ainsi que Schola ULB, par téléphone (un mail n’est pas suffisant). Le tuteur devra alors s’arranger avec le coordinateur de l’école pour rattraper la séance perdue un autre jour.
  • En cas d’absence des élèves : si ceux-ci ont plus d’un quart d’heure de retard, et après avoir pris ses renseignements auprès du coordinateur, le tuteur peut quitter l’école et rentrer chez lui. Il sera alors indemnisé pour une heure de mission, afin de compenser son déplacement et le temps de préparation de la séance.
  • Si les examens démarrent avant la fin de la convention d’engagement : le tuteur s’engage pour un module entier et est donc tenu de donner toutes ses séances de Tutorat. Le tuteur qui est dans l’incapacité d’honorer son engagement jusqu’à terme doit dès que possible prévenir Schola ULB et obtenir l’accord de rupture d’engagement. Un tuteur ne peut en aucun cas cesser de se rendre à ses séances sans en avoir averti Schola ULB.
  • Le tuteur doit avertir Schola ULB de tout problème pouvant survenir durant ses séances de Tutorat, afin qu’une solution puisse être trouvée (manque d’assiduité des élèves, problème de communication avec le professeur, …)

 

Nous proposons une convention d’engagement de volontariat. Les tuteurs perçoivent donc une indemnité forfaitaire de 12€ nets par heure de tutorat effectuée. Cet engagement volontaire n’impacte pas les 50 jours alloués aux jobs étudiants.