DEVENIR TUTEUR
Les élèves de l’école Nos enfants photographient le patrimoine bruxellois !
16
mai
2013

Chaque semaine, Schola ULB revient sur un projet recensé dans le cadre du Forum des Innovations en Éducation : une manière de faire vivre les idées et d’en donner de nouvelles !
Cette semaine, nous mettons à l’honneur le projet «Patrimoine de photos, photos de patrimoine», de l’école Nos Enfant à Forest, recensé en 2011 dans le cadre du 4ème Forum des Innovations en Éducation.

Utiliser la photographie et le patrimoine comme prétexte pour aborder les matières de 5ème et 6ème primaire. Cette idée originale, initiée par les enseignants Mme Nathalie et Mr Sébastien, a permis aux élèves de participer à un concours photo et d’en gagner le 3ème prix !

En collaboration avec des guides du patrimoine et des élèves de l’école de photographie voisine, l’INRACI, les élèves sont devenus des photographes en herbe observant le patrimoine qui les entoure. Ils ont découvert les techniques de photographie allant de la prise de vue au développement en chambre noire dans les labos de l’INRACI. Les photos réalisées ont ensuite été présentées à un concours organisé dans le cadre des Journées européennes du patrimoine. Voyant qu’une photo était finaliste du concours, le projet a rencontré beaucoup d’engouement et de satisfaction des élèves et des professeurs.

La photo gagnante

La photo gagnante

Aujourd’hui, la passion de la photographie et le succès du projet ont poussé Mme Nathalie et Mr Sébastien à davantage utiliser l’outil pour aborder la conjugaison, le calcul, la géométrie, l’histoire ou encore les sciences.

Revoir les règles de passé simple en lisant des textes d’histoire de la photographie…
Comprendre le parallélépipède à travers la construction d’un sténopé ou d’une camera obscura…
Comparer l’appareil à l’œil humain au cours de science…
Placer l’évolution de la photographie sur une ligne du temps réalisée au cours d’histoire…

Voilà quelques façons motivantes de revoir les bases et se préparer au CEB!

Mme Nathalie insiste : « nous sommes une école active ! » Alors, pour 2014, les professeurs aimeraient passer à l’image en mouvement en réalisant un court métrage.

Souhaitons-leur une belle aventure cinématographique !